Compte-rendu de la réunion du 2 juin 2005

vendredi 3 juin 2005
popularité : 59%

02 juin 2005 : Compte-rendu de la 1ère réunion de la négociation syndicale sur l’accord PARL 1er thème : Le métier

En préalable, les organisations syndicales ont dû intervenir en ouverture de séance pour obtenir de la direction des moyens pour négocier (nombre de participants par syndicat, détachement la veille pour une réunion préparatoire, prise en charge par la Direction du transport et de l’hébergement). Chaque syndicat a donc une délégation composée de ses représentants syndicaux et de 4 experts PARL détachés la veille (prépa) et le jour de la réunion.

Après un premier round d’observation, la Direction a dirigé les débats sur les tâches accomplies par les PARL et non prévues par la définition du métier et la description des activités prévues dans l’accord PARL.

Selon les stations et les situations individuelles ces tâches sont remplies de façon hétérogène par les PARL. On relève les tâches suivantes qui, en fonction des situations peuvent être remplies par d’autres personnels que les PARL (techniciens, agent d’accueil ou de gestion, responsable de programme...)

  • Transfert/récupération d’éléments sonores
  • Gestion et/ou fabrication de conduites
  • Planification des pubs
  • Partenariats
  • Gestion cadeaux / boite aux lettres mail de la station

Deux fonctions ont été mises de côté par la direction pour rediscussion :

  • La programmation musicale
  • Activité Internet

En fin de matinée la direction avait annoncé que les négociations de l’après-midi porteraient sur la frontière entre responsable de programme et PARL. De fait, la direction est revenue sur les activités exercées par les PARL ne faisant pas partie de leur définition de fonction. La discussion n’a pas pu porter sur le rôle des RP. La Direction a conclu la réunion en affirmant que les tâches hors définition de fonction devaient être réduites au maximum ou exclues sauf à aménager l’accord par une formulation du type « sur la base du volontariat et sous la responsabilité de la direction ».

Pour la CGT, rien n’indique que poser en ces termes la conclusion de cette première journée est la bonne réponse pour conforter les PARL dans leur métier, offrir une évolution de carrière et la possibilités de passerelles vers d’autres métiers.

Peut-on passer outre l’appauvrissement des contenus (formatage de l’antenne, baisse draconienne des reportages et des émissions en extérieur) que l’accumulation de tâches étrangères au métier de PARL contribue à masquer ?


Agenda

<<

2017

 

<<

Juillet

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois