La rédaction de France Bleu Breiz Izel

jeudi 9 mars 2006
popularité : 31%

De graves problèmes entre les journalistes de la rédaction de France Bleu Breiz Izel et leur direction ont conduit au dépôt d’un préavis intersyndical que voici :

SNJ - SNJ CGT - SNRT CGT - CFDT - SUD
Préavis de grève

Depuis plusieurs mois, la rédaction de France Bleu Breiz Izel est en conflit avec sa rédactrice en chef. Au mois de novembre 2005, les journalistes ont tous signé une motion de défiance. Ils ne pouvaient plus supporter les agissements de la rédactrice en chef : harcèlement divers, tracasseries permanentes, humiliations, dénigrements professionnels, autoritarisme déplacé, notes sur la vie de la rédaction comportant des jugements à caractère privé sur les journalistes et n’ayant rien à voir avec l’aspect professionnel.

Après avoir tenté à plusieurs reprises de renouer le dialogue pour retrouver une certaine sérénité, les journalistes de la rédaction de Quimper ont dû se résoudre à cette évidence : ils ne pouvaient plus travailler sous l’autorité de la rédactrice en chef. Plusieurs rencontres avec les responsables parisiens, avec la DRH, n’ont pas permis d’avancer dans la recherche d’une solution. Les journalistes de la rédaction de Quimper ont tout de suite compris que la seule attitude de la direction dans cette affaire était le soutien absolu et sans discernement de la hiérarchie selon le principe : le chef a toujours raison !

Cette crise que les journalistes ont tenu aussi, par responsabilité, à garder "en interne" est en train de tourner au nauséabond.

En effet, le 28 février 2006, à 16h45, la DRH adressait un mail aux journalistes de Quimper leur proposant la médiation de l’ANACT, proposition appuyée le même jour par un coup de téléphone sur le portable du secrétaire du CE. La conclusion de ce mail de la DRH était : « Nous formons des voeux pour une issue positive et un retour à la sérénité au sein de la rédaction de la station. »

Mais, dans le même temps, en date du 1er mars 2006, la même DRH adressait une lettre recommandée à la déléguée syndicale SNJ et élue déléguée du personnel depuis de nombreuses années, pour un entretien préalable en vue d’une sanction pouvant aller jusqu’au licenciement !

Pousser si loin l’hypocrisie et la duplicité, cela s’était rarement vu à Radio France.

Cette mesure de répression s’inscrit dans un contexte où France Bleu Breiz Izel vient de voir fondre le nombre de ses auditeurs du fait de la politique mise en place dans la station, où Radio France bafoue sans vergogne ses propres textes au sujet de l’embauche à Quimper d’un journaliste bilingue.

Pour toutes ces raisons et surtout pour dénoncer les graves menaces qui pèsent sur notre collègue, les syndicats SNJ, SNJ CGT, SNRT CGT, CFDT, et SUD appellent l’ensemble du personnel de France Bleu Breiz Izel à une grève reconductible de 24h, à partir du mardi 14 mars 2006, 0h.


Agenda

<<

2017

 

<<

Août

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois