Avis du CHSCT pidf sur le programme annuel 2006 (01/06/2006)

dimanche 4 juin 2006
popularité : 41%

Déjà en 2005, les élu(e)s du CHSCT avaient constaté une hausse importante du budget réhabilitation au détriment des postes hygiène, sécurité et conditions de travail courants. La réhabilitation constitue ainsi l’intégralité du budget 2006 « hygiène et sécurité » qui est présenté. Par ailleurs, une comptabilité différente et des transferts de budget rendent la lecture et la comparaison difficile. Toutefois, la comparaison du total des dépenses consacrées à l’hygiène, la sécurité et l’amélioration des conditions de travail présentées pour l’ensemble de la DGA SABIG, hors réhabilitation, montre une baisse importante depuis 2004 : elles représentaient 7 746 698 euros en 2004, 2 129 000 euros en 2005 et 1 455 000 euros en 2006. Ces chiffres confirment l’inquiétude exprimée par les élu(e)s lors de l’avis du CHSCT sur le programme annuel 2005. Nous constations déjà à l’époque que la réhabilitation du bâtiment risquait de se faire au détriment des conditions de travail et de la sécurité actuelle des personnels. Nous n’acceptons pas en particulier que seules des opérations de maintenance soient envisagées au cas par cas au détriment d’autres investissements jusqu’à la fin de la réhabilitation. Nous considérons que cette politique budgétaire est extrêmement dangereuse pour l’entreprise. Nous demandons par ailleurs q’un véritable programme annuel nous soit présenté, chacune des directions de Radio France devant apporter sa participation au programme de prévention (comme par exemple la DGATTN). Nous demandons également que le budget de réhabilitation du bâtiment nous soit présenté de façon détaillée.

Pour l’ensemble de ces raisons les membres du CHSCT prononcent un avis négatif sur le programme annuel 2006.

Enfin, les élu(e)s considèrent qu’un certain nombre d’actions permettant l’amélioration des conditions de travail, de l’hygiène et de la sécurité sont indispensables et doivent être prises en compte dans le budget 2006 :

  • La véritable réhabilitation des studios et cabines de montage les plus vétustes
  • L’installation d’écrans plats sur l’ensemble des postes
  • Le renouvellement des PC les plus anciens
  • Le renouvellement du mobilier ancien ou inadapté à l’activité
  • Le réaménagement des espaces de Mangin et la remise en état des studios de France Inter afin que les salarié(e)s qui y travaillent puissent le faire dans des conditions correctes : climatisation, peintures, décoration, acoustique.

Le 1er juin 2006


Agenda

<<

2017

 

<<

Août

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois