Motion de défiance

vendredi 3 avril 2015
popularité : 7%

Au-delà de sa défense pathétique et de sa stratégie de communication, Mathieu Gallet persiste dans son mépris du dialogue social.

Depuis lundi 30 mars 2015, aucune véritable séance de négociation ne s’est tenue dans le cadre des préavis de grève.

Il préfère communiquer, s’approprier les antennes de Radio France pour sa défense personnelle, stigmatiser les salariés en grève, organiser des lock-out en supprimant les concerts des formations musicales, privant par là des salariés de leur droit de grève.

Quant à son projet pour Radio France, il a choisi de le déposer au Ministère plutôt que le présenter aux élus du personnel.

Un CCE extraordinaire est convoqué seulement pour le mercredi 8 avril alors que le conflit est particulièrement dur.

L’exemplarité d’un responsable d’une entreprise publique doit être sans faille.

Mathieu Gallet est totalement discrédité. Il s’avère incapable de diriger Radio France et d’incarner les valeurs fortes et intangibles de la radio publique.

Mathieu Gallet a dit que Radio France risquait de ne pas passer l’été, lui doit partir sans délai.

Paris, le 3 avril 2015

Vote de l’assemblée générale des personnels de Radio France réunie au Studio 105 ce jour. Pour : majorité Abstention : 14 Contre : 1


Agenda

<<

2017

 

<<

Juin

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois