Courrier intersyndical au sujet de la médiation

lundi 11 mai 2015
popularité : 18%

Monsieur le Président,

Vous avez présenté, mardi 5 mai 2015, « le calendrier social pendant la durée de la médiation » aux organisations syndicales représentatives.

Lors de cette réunion, l’intersyndicale a exprimé son désaccord sur ce calendrier.

Tout d’abord, alors que ce calendrier devrait constituer la colonne vertébrale de la mise en œuvre de la médiation, la question du plan stratégique et de ses conséquences sociales sur l’emploi n’apparaît jamais en dehors des obligations légales que sont les réunions des instances, CCE et CA. Alors que la médiation met en avant la nécessité de la transparence et d’un constat partagé sur les questions financières, particulièrement les causes du déficit et la justification d’un plan de suppression d’emplois, il n’est prévu aucune remise de documents sur ces questions cruciales. La « réunion d’échanges sur la stratégie générale et financière » sur une durée de 3 heures le 19 mai, jour de réunion du CHSCT PIDF, que vous avez ajoutée depuis nos remarques ne peut constituer une réponse suffisante. Nous vous avons également demandé que soient abordées les questions suivantes étayées par les documents nécessaires :
- Risques psychosociaux au sein de la direction de l’établissement
- Externalisations à la direction de l’établissement
- Les conséquences sociales du projet stratégique
- Le devenir de France Musique
- Le devenir de l’ensemble des chaînes avec le budget prévisionnel et les moyens de production afférents pour la grille d’été et la grille d’hiver prochaines.
- le maintien de l’intégrité et la réouverture des studios moyens et cabines de production
- le déroulement du chantier, ses coûts passés et à venir
- Les principes de la diversification et les garanties qu’elle ne nuise pas à l’activité et à la production radiophonique et musicale de Radio France.
- la résorption de la précarité
- la modération des plus hauts revenus
- Une information chiffrée sur l’emploi à Radio France et la masse salariale

Enfin, nous vous avons manifesté notre désaccord sur les groupes de travail que vous souhaitez mettre en place. Concernant « le groupe de travail sur la modernisation des modes de production », le calendrier et la méthode que vous proposez ne respectent pas les préconisations de la médiation puisque celle-ci demandait que la réflexion se fasse sur la base de la participation des salarié-es quelque soit leur niveau hiérarchique. Nous avons aussi fait remarquer que l’on ne pouvait aborder la réforme des modes de production en 1 mois et trois réunions alors que la réflexion menée précédemment et abandonnée avait nécessité un an et demi. Nous demandons que cette réflexion soit fondée sur les bases de la médiation sur une durée suffisante, qui ne peut être liée à la négociation du COM, et qui permette la participation de l’ensemble des salarié-es et des métiers contribuant à la production.

Concernant le groupe de travail sur France Bleu, nous demandons que soit précisé son objectif car il ne saurait traiter uniquement de l’expérimentation de la syndication et de son évolution comme vous l’avez affirmé le 5 mai.

Concernant le groupe de travail sur la musique, nous demandons que son objectif soit précisé car il est incompréhensible qu’il se déroule en trois réunions parallèlement à quatre réunions avec les Représentations Permanentes.

L’ensemble de ces points nous conduit à vous demander une réunion sur le calendrier mardi 12 mai à 10H00. En effet, la mise en œuvre de ces réunions et de ce calendrier dans le cadre de la médiation ne peut se faire tant que tels désaccords persistent.

L’intersyndicale CFDT, CGT, SNFORT, SUD et UNSA.


Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois