Texta - NAO 2022 : Les Merveilles auxquelles vous avez failli échapper

mercredi 23 mars 2022
par  David Sadoun
popularité : 4%

CE QUE LA DIRECTION NE VOUS DIT PAS !

L’accord a été signé le 11 mars 2022 par 3 organisations syndicales représentant plus de 50 % des voix :
De justesse, 50,08 % après un Texto d’annonce de l’accord, paru avant la date de signature, ce qui est une première à Radio France !

▪ 1ère merveille : une augmentation de 10 % des mesures individuelles CSC/CPS : attention à l’effet d’annonce, il ne s’agit pas d’une augmentation de salaire mais du nombre de mesures. Environ 50 bénéficiaires supplémentaires en CSC/CPS pour l’ensemble de l’entreprise.

▪ 2e merveille : la revalorisation de l’indemnité mensuelle des plus bas salaires de l’entreprise : cela concerne 101 personnes pour les groupes 2 et 3 du NAC et 184 personnes en groupe 4 soit au total 285 personnes pour
une revalorisation de 10-15 euros/mois.

▪ 3e merveille : la stabilité de l’enveloppe « égalité salariale entre les femmes et les hommes » : 30 mesures par an seulement. Stabiliser l’existant plutôt que de l’augmenter est maintenant considéré à Radio France comme une avancée.

▪ 4e merveille : la revalorisation à 8 euros par matinale de la prime de petit matin pour les PARL : augmentation de 6 à 8 euros (on reste loin des 17 euros des PTA) c’est donc 2 euros de mieux, le pactole !

▪ 5e merveille : l’instauration d’une prime de petit matin de 6 euros pour les chargés d’accueil : depuis le temps que les revendications des chargé-es d’accueil sont ignorées, c’est bien le moins. Une mesure ajoutée unilatéralement par la direction après les négociations, encore une première ! Nouvelle conception du dialogue social ?

▪ 6e merveille : la revalorisation de la prime de mobilité de 120 euros à 150-200 maximum : si les salarié-es parviennent à sortir du dédale des nombreux justificatifs demandés ! Bon courage !

▪ 7e et 8e merveilles : les revalorisations à 9 et 17,50 euros de l’indemnité de garde d’enfants, pour le jour et la nuit : en fait un euro de plus à chaque fois, Radio France a dû signer une convention de politique nataliste pour être aussi prodigue.

▪ 9e merveille : rien pour les pigistes.

▪ 10e merveille : rien pour les cachetiers.

▪ Et la 11e merveille : TOUJOURS PAS DE MESURE GÉNÉRALE À RADIO FRANCE DEPUIS 9 ANS, SUR INJONCTION DE LA TUTELLE ET CE EN PLEINE REPRISE… DE L’INFLATION.

Paris, le 23 mars 2022


Documents joints

Texta - NAO 2022 : Les Merveilles auxquelles (...)

Agenda

Array

<<

2024

 

<<

Mai

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois