Pour une augmentation des salaires et le respect de l’égalité femmes-hommes

vendredi 6 octobre 2023
par  David Sadoun
popularité : 4%

Le 13 octobre, en France et en Europe, mobilisons-nous contre l’austérité, pour les salaires et l’égalité femmes-hommes !

En cette rentrée sociale, le pouvoir d’achat et l’augmentation des salaires, des pensions et des minimas sociaux sont toujours les revendications prioritaires pour le monde du travail. La colère contre la réforme des retraites est intacte et des milliers de travailleurs sont pénalisés par son application à marche forcée depuis le 1er septembre.

Alors que les profits explosent dans la plupart des grandes entreprises, plus que jamais un meilleur partage de la richesse produite est impératif. Des mesures ponctuelles et majoritairement financées par l’État sont insuffisantes pour répondre à l’inflation et l’augmentation des coûts tels que l’énergie, l’alimentation, le logement... les organisations syndicales réaffirment ensemble que ce sujet nécessite au niveau national une augmentation du SMIC et des politiques salariales dans les branches, les entreprises et la Fonction publique. L’appel est lancé aux employeurs à ouvrir des négociations à tous les niveaux. Cette meilleure répartition des richesses au profit des salarié-es constitue également un levier puissant d’action pour la lutte contre les inégalités, notamment entre les femmes et les hommes.

Ces sujets sont majeurs et d’actualité à Radio France. Au moment où le gouvernement a divulgué son projet de loi de finances avec les crédits alloués pour l’Audiovisuel Public, la direction de l’entreprise doit prendre la mesure de la perte de pouvoir d’achat accumulée depuis des années par les salarié-es et intégrer un volet salarial ambitieux dans le projet d’entreprise 2024-2028 qui sera présenté en début
d’année prochaine en le matérialisant dès la négociation NAO qui débutera en novembre. Le combat pour l’égalité femme-homme doit également se concrétiser par des mesures d’un niveau au moins équivalent que lors de la dernière négociation annuelle salariale où le nombre de mesures de rattrapage annuelles était passé de 30 à 100 sous l’impulsion des organisations syndicales !

L’ensemble de ces sujets sont partagés à l’échelle européenne. Les organisations représentatives au niveau national, avec le mouvement syndical européen, sont mobilisées pour la solidarité, la transition écologique juste et contre les politiques d’austérité. C’est pourquoi les organisations CFDT, CGT, FO, SNJ, SUD et UNSA appellent à une journée de mobilisations et de manifestation et déposent un préavis de grève pour le vendredi 13 octobre 2023 de 00 h à minuit afin de permettre aux salarié-es de Radio France de participer aux mobilisations.

Paris, le 6 octobre 2023


Documents joints

PREAVIS DE GREVE INTERSYNDICAL DU 13 OCTOBRE (...)

Agenda

Array

<<

2024

 

<<

Mai

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois